Applications

Si vous êtes dans le secteur de la fabrication, vous avez sans doute au moins une station de palettisation. La palettisation est une tâche simple et répétitive. C’est également l’une des tâches les plus souvent automatisées dans de nombreuses industries.

Nous avons mis sur pied une solution de palettisation en pensant d’abord à vous, l’utilisateur final. Ouvrez simplement la boîte : le matériel et le logiciel sont déjà prêts à l’emploi. Planifiez votre configuration en trois étapes, directement à partir du dispositif de commande du robot. Voilà une solution pour cobots simple, polyvalente et très efficace.

Obtenir de l’information
Le vissage est couramment utilisé lors de l’assemblage. Dans la production en grande série, les processus de fixation sont généralement automatisés à l’aide de gabarits, de fixation et d’outils semi-automatiques. Cette forme d’automatisation permet d’obtenir des résultats d’assemblage fiables au détriment de la flexibilité et exige le contrôle adéquat de la variabilité des composants. En revanche, dans la production en petite série et à forte valeur ajoutée, les processus de fixation sont généralement réalisés manuellement par des ouvriers qualifiés. Toutefois, le vissage manuel est une tâche ennuyeuse et répétitive qui entraîne souvent des incohérences de fixation et des traumatismes dus au stress.

De nombreux fabricants souhaitent automatiser cette application, mais ne parviennent pas à trouver une solution adaptée à la réalité de la fabrication d’aujourd’hui, où les produits évoluent constamment et sont fabriqués en petits lots fortement diversifiés. Robotiq propose désormais une solution qui permet de réaliser le travail correctement. Dans les assemblages simples à petite vis, il permet des changements en 5 minutes, ce qui permet aux fabricants de fabriquer plusieurs produits par  chaîne d’assemblage.
Si vous fabriquez des produits finis, vous avez probablement une chaîne d’assemblage. Étant donné que la main-d'œuvre vieillit et que les travailleurs compétents se font rares, les employés qui restent sont soumis à la pression d'effectuer le travail à une cadence soutenue.
Les robots collaboratifs peuvent entreprendre un procédé d’assemblage complet et le reproduire par la suite. Ils peuvent détecter des objets dans des environnements peu structurés, les trier par couleur ou par forme, les saisir avec la force appropriée, et les positionner parmi d’autres composants d’assemblages avec précision. 


Il est désormais possible d’automatiser certaines des tâches les plus difficiles et les plus salissantes. La robotique collaborative vous permet de programmer une tâche de finition selon laquelle un robot fournit une pièce à un outil rotatif externe. 
De plus, si vous montez un outil rotatif sur le robot, il est possible de programmer une trajectoire de finition comportant moins de 10 points de référence en quelques minutes. Vous pouvez également atténuer l’usure de l’outil externe en utilisant les commandes de force du robot.


L'alimentation des machines est l’une des tâches que l’on attribue le plus souvent aux robots collaboratifs. Un procédé d’alimentation de machines robotisé peut être répété sans cesse, pour autant que le robot reçoive des pièces brutes. 
Certaines industries utilisent des robots pour effectuer une seule tâche, comme le déchargement de machines à mouler par injection ou de machines à commande numérique. Quand la production fonctionne en continu, les robots permettent de réduire le temps de cycle et d’exécuter le processus sans arrêt, en retirant les pièces de la zone de travail du robot.


Les tâches de transfert d’objets et de pièces sont un mal nécessaire; elles ont souvent lieu entre chaque tâche à valeur ajoutée d’un processus automatisé. Elles consistent à saisir des matériaux bruts, des pièces à usiner, des produits finis ou des emballages, et à les positionner sur une surface de travail afin que la chaîne se poursuive. 
Cette action a toujours été effectuée par des humains. Aujourd’hui, nous nous efforçons d’automatiser ces tâches et de libérer des mains humaines, de sorte qu’elles apportent une valeur ajoutée à votre entreprise. Les robots collaboratifs peuvent facilement accomplir ces tâches répétitives, et ce, 24 heures sur 24. Nous avons une solution pour chaque situation grâce à nos nombreux effecteurs de robot.


Peu importe ce que vous fabriquez, vous avez probablement mis en place des points de contrôle de la qualité auxquels vos produits sont mis à l’essai. Si une étape a été omise ou si une pièce est défectueuse, le processus de contrôle de la qualité déclenchera un message d’erreur. 
Ces essais consistent parfois en de longs cycles ponctués d’actions simples, comme appuyer sur une série de boutons. Les robots collaboratifs sont dotés d’une interface conviviale qui permet à l’utilisateur de régler les paramètres de vitesse, de force et de position; ils sont parfaitement adaptés à ces tâches.